1.000.000 pièces automobiles - trouvez une pièce détachée adaptée à votre voiture Exemple

0 Articles
#
Votre panier est vide
0,00 €

Comment démarrer un moteur par temps froid ?

Abonnez-vous
À NOS LETTRES D'INFORMATION

Pour recevoir nos dernières nouvelles et nos derniers conseils, veuillez saisir votre email:

Beaucoup de propriétaires de voitures qui utilisent leur véhicule dans des zones où l'hiver est rude sont constamment confrontés à la difficulté de démarrer le moteur durant la saison froide. Et malgré le fait que les constructeurs automobiles travaillent en permanence à améliorer les systèmes et les technologies visant à un démarrage fiable du moteur, peu importent les conditions environnementales, il arrive que le moteur ne puisse pas démarrer du tout. Dans cet article, vous apprendrez pourquoi cela arrive et comment empêcher de vous retrouver sans moyens de transport.

6 facteurs qui influencent le succès du démarrage du moteur par temps extrêmement froid

  1. Préchauffage. Il est particulièrement important pour les moteurs diesel qui ne peuvent pas démarrer du tout à de basses températures sans un préchauffage.

Le principe de l'utilisation des moteurs diesel est basé sur la tendance d’auto-inflammation du carburant. L'air qui pénètre dans le moteur est compressé jusqu'à ce que la température atteigne 700 à 900 °C, ce qui est nécessaire à l’allumage du carburant injecté. Toutefois, par temps froid, il est impossible d'atteindre une telle température en compressant l'air. Aussi, on utilise des bougies de préchauffage dans le moteur pour réchauffer rapidement l'air dans la chambre de combustion jusqu'à la valeur désirée. Le dysfonctionnement de ne serait-ce qu’une seule bougie de préchauffage peut causer des problèmes de démarrage du moteur, donc il faut toujours les vérifier avant l’hiver.

Les moteurs essence dépendent moins de la température ambiante par rapport au moteurs diesel car, dans ces moteurs, le carburant est enflammé par les étincelles générées par les bougies d'allumage. Néanmoins, à des températures inférieures à -24 °C, l'essence ne s'évapore pas. Donc, pour la formation d'un mélange air-carburant plus homogène sur les véhicules à moteur essence, des systèmes de préchauffage peuvent également être utilisés.

  1. Etat de la batterie. Pour compresser l'air un certain degré, une charge assez puissante de la batterie est nécessaire. La capacité de stockage de l'énergie de la batterie dépend grandement de la température ambiante : si la capacité de la batterie à +20 °C est équivalente à 100 %, alors à -20 °C, elle décroît de moitié et, à -30 °C, elle chute à 20 % de sa valeur initiale. Aussi, l'énergie d'une batterie usée ou d'une capacité insuffisante ne suffit pas pour démarrer. De plus, il n’est pas recommandé d’utiliser des batteries avec un courant de démarrage inférieur à 320 A sur des véhicules à moteur diesel en hiver.
  2. Propriétés du carburant. La composition du carburant détermine la température de sa vaporisation et sa viscosité donc, lors de la saison froide, un carburant hiver doit être utilisé. Cela s'applique à la fois aux moteurs essence et diesel. L’essence d’hiver contient des hydrocarbures qui bouent à basse température, ce qui contribue à une formation plus efficace du mélange air-carburant et à la combustion complète à basse température. Le carburant diesel hiver n'a pas tendance à cristalliser et retient sa grande fluidité dans le froid. La température d'épaississement du carburant diesel peut être abaissée grâce à des additifs spéciaux qui éliminent également l'eau du carburant.
  3. État de fonctionnement du système d'alimentation en carburant. La formation efficace du mélange de carburant nécessite une bonne atomisation du carburant. Aussi, les filtres doivent être remplacés et les injecteurs nettoyés à temps. Assurez-vous que le réservoir de carburant est toujours rempli : dans un réservoir à moitié vide, la condensation se forme beaucoup plus vite. À basse température, elle peut casser la pompe, boucher la ligne de carburant et causer d'autres défauts.
  4. Viscosité de l’huile. Un lubrifiant épaissi se déplace moins vite à travers les canaux du système de lubrification. Cela cause non seulement l'usure accélérée des composants du moteur, mais crée également une charge plus lourde sur ce dernier. Pour que le moteur démarre plus facilement en hiver, utilisez une huile ayant le grade de viscosité approprié.
  5. Compression dans les cylindres du moteur. Pour fournir la pression nécessaire à l’allumagedu carburant, les chambre de combustion doivent être étanches. Une compression réduite dans l'un des cylindres rend plus difficile de démarrer le moteur par temps froid.

7 recommandations d’AutoDoc qui vous aideront à démarrer le moteur même par temps très froid

  1. Purgez le système de carburant afin d'augmenter la pression à l'intérieur au bon niveau de fonctionnement. Cette méthode est uniquement utilisable sur les véhicules où la pompe fonctionne avec l'allumage. Pour purger le système, mettez le contact et faites deux tours de clé pour activer la pompe à carburant puis, après quelques secondes, éteignez le contact. Attendez 30 secondes et recommencez. Enfin, essayez de démarrer le moteur avec le starter.
  2. Faites chauffer la batterie. Après un stationnement prolongé, allumez les feux de route, les feux de croisement ou le ventilateur du chauffage pendant une minute car, après un court préchauffage, la capacité de la batterie et l'intervalle du courant d’appel vont augmenter. Mais juste avant de démarrer le moteur, éteignez tous les appareils électriques afin de ne pas gaspiller en vain l’énergie de la batterie.
  3. Faites chauffer la chambre de combustion. Cette méthode ne s'applique qu'aux véhicules diesel. Mettez le contact, attendez que la lumière d'alerte des bougies de préchauffage s'éteignent puis éteignez le contact. Répétez ces manipulations plusieurs fois de suite. Le fonctionnement des bougies de préchauffage va rapidement chauffer la chambre de combustion jusqu'au niveau requis.
  4. Vérifiez et, si besoin, nettoyez les terminaux de la batterie. À cause de contacts insuffisamment fiables dans les circuits électriques, la résistance du contact augmente, ce qui réduit le courant d'appel et rend impossible de démarrer le moteur.
  5. Appuyez à fond sur la pédale d'embrayage. Cette recommandation ne s'applique qu’aux véhicules ayant une boîte à vitesse manuelle. En déconnectant le moteur de la transmission, vous réduisez la charge sur le premier, faisant ainsi démarrer plus facilement le moteur.
  6. N’utilisez pas le starter pendant plus de 10 secondes. Sinon, l'équipement de démarrage peut dysfonctionner. Si le moteur ne démarre pas du premier coup, essayez de nouveau après quelques minutes.
  7. Utilisez des sprays de démarrage rapide du moteur. On les trouve chez des fabricants comme Liqui Moly, Presto, Mannol, et d’autres sociétés. Ces sprays contiennent des esters, qui s’enflamment à des températures plus basses que le carburant. Cela assure une combustion du carburant non seulement par temps froid, mais aussi lorsque l'humidité est très élevée, en cas de faible charge de la batterie ou quand la formation de l'étincelle n’est pas assez efficace. Lorsqu'on utilise ces produits, il est très important de suivre exactement les instructions du fabricant. Vaporiser trop de spray dans l'entrée d'air peut endommager le moteur.

Conclusion. Pour démarrer le moteur par temps froid sans problème, préparez-vous par avance à l'hiver. Pour cela, remplacez l'huile été par de l'huile hiver, installez un nouveau filtre à huile, rincez le système de carburant, vérifiez la densité de l'électrolyte dans la batterie et, si besoin achetez une batterie d'une capacité plus grande. Vérifiez également l'état des bougies de préchauffage ou des bougies d'allumage, le bon fonctionnement du moteur et des systèmes lié à ce dernier. De plus, vérifiez la tension de la courroie d'alternateur car l'efficacité de l'alternateur détermine l'efficacité de recharge de la batterie. Rappelez-vous que seule une bonne utilisation de tous les systèmes du véhicule assure un démarrage fiable de la voiture peu importent les conditions climatiques.

Notre nouvelle recherche simplifiée vous rendra facile la recherche de la bonne pièce. Rechercher des pièces détachées.

Type de demande Exemple
Pièce de rechange Bobines d'Allumage
Pièce de rechange + Constructeur Bobines d'Allumage MEAT & DORIA
Pièce de rechange + Constructeurs automobiles Bobines d'Allumage RENAULT SCÉNIC
Pièces détachées + UGS Bobines d'Allumage 10336/1
UGS 10615
UGS + Constructeur 689C0284 RIDEX
OEM 224336134R
OEM + Constructeur 2244800QAC MEAT & DORIA
loader Veuillez patienter...